Crever l’écran

11,80

Paul Daveine, en Terminale L, choisit de rester seul en ce long week-end de mai sans parents. À l’approche du bac, il devrait réviser, mais des réflexions intimes, des souvenirs d’enfance inconfortables et des doutes l’assaillent.
Soudain, d’étranges messages photos anonymes s’affichent sur l’écran de l’ordinateur familial, et durant ces quatre jours en huis clos, Paul va y répondre passionnément.
De fantasmes amoureux en espérance fragile, d’accents lyriques en déception dramatique, ces échanges mystérieux avec ce correspondant ou correspondante inconnu(e) vont le révéler à lui-même et lui vaudront de passer un cap décisif. Désormais, il s’autorisera à vivre, écrire, devenir qui il est ; et ce sera contre père et mère, contre le monde entier aux absurdes préjugés, s’il le faut.

Description

Crever l’écran, est un acte fondateur sans retour, le début d’une libération.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Crever l’écran”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *